Usure des pneus, quand les changer ?

Usure des pneus, quand les changer ?

On se pose souvent la question de la qualité des pneus quand ils s’usent. Michelin nous apporte sa vision des choses

Un entretien avec Michelin sur la question de l’usure des pneus

Je vous livre le résultat de notre entretien avec un spécialiste du pneu chez Michelin lors du dernier Paris Motor Show. Nous avons pu échanger et parler de leur profil Agilis Cross Climate. Après lecture vous en saurez un peu plus.

Utilitaire Magazine
« Vous pourriez nous parler de la vie d’un pneu et de son usure ? »

Michelin
« Quand on commence à rouler, la performance des pneus évolue, parfois dans le bon sens, sur sol sec, la performance s’améliore. Plus on roule plus on est en sécurité. Nous avons mesuré jusque 10 % de variation sur le freinage.

Deuxième élément, la consommation de carburant liée au pneu s’améliore, là aussi ça peut être en moyenne jusque 20 % entre un pneu neuf et un pneu usé. La résistance au roulement diminue car le pneu usé se déforme plus facilement. En camionnette, je n’ai pas les chiffres exacts, mais  en tourisme, c’est à peu près un plein sur 5 qui est consommé par les pneus et sur un camion, on arrive à près de 40% de la consommation  due aux pneus. J’imagine que la camionnette doit être un peu entre les deux.

Ca n’est donc pas rien pour un artisan de se dire que je peux utiliser mes pneus jusqu’au témoin d’usure. »

pneus usés, attendez le témoin d'usure avant de les changer

pneus usés, attendez le témoin d’usure avant de les changer

Utilitaire Magazine
« Et concernant les mauvais côtés »

Michelin 
« Par contre il y a des performances qui ne s’améliorent pas, en particulier la performance sur route mouillée et sur route enneigée. Les distances de freinage sont de plus en plus longues.

Aujourd’hui on ne mesure que les performances de pneus neufs. On a une mesure de performance qui est donnée, ensuite elle va décroître, mais on ne sait pas jusqu’où. Chez Michelin nous avons acheté des pneus de toutes marques et nous avons fait des mesures quand ils sont usés. Nous nous somme aperçus en fait que nous avions des variations qui étaient gigantesques d’un pneu à l’autre.

Le constat est que certains pneus perdaient 20 % entre neuf et usé mais sur d’autres on arrive à 50% entre neuf et usé. »

Utilitaire Magazine
« L’étiquetage ne prend donc pas en compte la qualité du pneu sur la durée ? »

Michelin 
« Non, ce classement n’a rien à voir avec celui du pneu usé. On ne peut pas prédire comment un pneu va évoluer en fonction de son classement comme pneu neuf. Ni en fonction de sa hauteur de sculpture. Entre le neuf et la hauteur minimale de sculpture de 1.6 mm il n’y a aucun moyen de prédire la performance avec les critères actuels.

Nous, chez Michelin, nous appelons à la définition d’un seuil réglementaire en Europe de performance pour les pneus usés. On pourrait mettre cette performance à un niveau qui permettrait à chacun d’être en sécurité. Il faudrait donc un minimum de performance. »

Utilitaire Magazine
« Comment faire pour éviter cette dégradation à l’usure ? »

Michelin 
« Nous avons développé des technologies grâce à l’innovation Michelin qui vont permettre d’avoir des pneus encore plus performants quand ils vont s’user, c’est le cas avec l’Agilis Cross Climate.

Les trois composantes qui nous permettent d’avoir ce résultat sont : ce que l’on trouve dans les gommes, la façon dont la sculpture est conçue et aussi la forme de l’aire de contact. Les trois ensemble vont piloter la performance du pneu tout au long de sa vie.

Sur notre stand nous présentons des pneus neufs et des pneus usés pour montrer aux gens ce qu’il faut regarder. Nous pouvons dire aux conducteurs vous êtes en sécurité quand le pneu est neuf mais vous pouvez l’utiliser jusqu’au témoin d’usure sans avoir de question à vous poser. Il y a des lamelles qui apparaissent au fur et à mesure que le pneu s’use, c’est ce qu’on appelle la technologie Ever Grip. C’est valable de tout temps, c’est important pour les artisans qui n’ont pas besoin de changer des pneus pour la neige. Je vous parle ici d’hivers modérés. »

Utilitaire Magazine
« Pour pouvoir avoir une norme ou un référentiel, il faudra une décision européenne ? »

Michelin 
« Oui, nous avons présenté aux autorités européennes les résultats de nos tests. Nous leur avons dit que au lieu de faire un test sur un pneu neuf, on devrait aussi le faire sur un pneu usé. Le message a été bien reçu. Les autorités européennes ont bien compris le bénéfice que cela pourrait représenter en terme de sécurité et aussi le bénéfice en terme d’impact et d’environnement. Nous avons commandé une étude qui révèle qu’en Europe les pneus sont démontés en moyenne à 3 mm au lieu d’être démonté à 1.6 mm. Cela représente 128 millions de pneus chaque année qui sont retirés avant leur fin de vie, cela fait presque 7 milliards d’Euros pour les consommateurs. Et enfin quand un pneu est usé, il consomme moins et on le jette donc dans sa période de vie où il permet d’économiser sur le carburant. Nous avons calculé que cela représente 6.6 millions de tonnes de CO2. »

Utilitaire Magazine
« D’autres manufacturiers sont dans la même démarche ? »

Michelin 
« Il y a un consensus pour dire que la performance n’est pas liée à la profondeur de sculptures. Là où il va falloir travailler, c’est à la définition d’un test. Michelin a fait une proposition, il faudra discuter avec les autorités mais aussi avec nos concurrents. De la même manière que nous l’avons fait quand le règlement actuel est apparu en 2012. C’était un accord de l’industrie autour d’un test. »

 

Agilis CrossClimate usez les jusqu'au bout, les performances sont au rendez-vous

Agilis CrossClimate, usez les jusqu’au bout, les performances sont au rendez-vous

TAGS

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )