Citroën B2 10 HP modèle K1 Scarabée d’Or

Citroën B2 10 HP modèle K1 Scarabée d’Or

1919 – 2019 Citroën fête son centenaire. Un siècle riche en production automobile pour la marque aux chevrons qui a marqué, au fil du temps, par ses innovations techniques. (démarreur électrique sur la type A,  moteur flottant sur la Rosalie, traction avant, suspension hydropneumatique, etc). Mais Citroën, c’est aussi un esprit de pionnier et d’aventurier qui habite André Citroën dès les débuts de la marque.

C’est ainsi qu’en 1920 des modèles B2 10 HP sont équipés de système autochenille Kégresse. Le projet séduit le fondateur de la marque qui va améliorer ses véhicules utilitaires civils ou militaires avant de les lancer dans une aventure extraordinaire qui verra le jour en décembre 1922.

Citroën B2 équipée d'autochenilles Kégresse

Citroën B2 équipée d’autochenilles Kégresse

La traversée du Sahara en Citroën B2 autochenille

Le projet est de rallier Tombouctou au départ de Touggourt en Algérie. Cette traversée du Sahara sera donc la première expédition Citroën et ouvrira la voie aux croisières noires et croisières jaunes. Après divers essais de la Dune du Pyla en passant par la neige dans les Alpes puis en Algérie et de grosses préparations sur les véhicules, les cinq voitures, avec chacune deux hommes d’équipage,  sont prêtes et se lancent le 17 décembre 1922 à l’assaut des pistes et du désert. Là où il fallait près de  6 mois avec une caravane de dromadaires, les vaillantes Citroën ne mettront que 20 jours à parcourir les 3200 km et enfin atteindre Tombouctou.

traversée du Sahara Citroën

traversée du Sahara Citroën

Fiche technique B2 10 HP modèle K1

Le châssis pèse 800 kg et dispose de 4 traverses. L’autochenille est propulsée par un moteur refroidi par eau de 4 cylindres en ligne de 1452 cm3 avec un bloc en fonte et développe 20 ch à 2100 tr/min. Deux radiateurs supplémentaires en plus de celui d’origine optimisent le refroidissement. La boîte de vitesses est à 3 rapports et est accouplée à un réducteur.

Citroën B2 avec deux radiateurs supplémentaires de part et d'autre du capot

Citroën B2 avec deux radiateurs supplémentaires de part et d’autre du capot

Le système à chenilles Kégresse dispose de 4 galets, d’un barbotin d’entraînement et d’une roue de tension. Les chenilles en caoutchouc permettent de répartir le poids du véhicule sur une large surface. Ceci l’empêche de s’enfoncer sur un terrain meuble comme le sable des dunes.

La partie arrière des Citroën B2 permettait de stocker les vivres, le carburant, les pièces de rechange et tout le matériel nécessaire à la traversée du Sahara

La partie arrière des Citroën B2 permettait de stocker les vivres, le carburant, les pièces de rechange et tout le matériel nécessaire à la traversée du Sahara

TAGS

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )