Mercedes Benz Sprinter 214 CDI pour Harley-Davidson Annecy

Mercedes Benz Sprinter 214 CDI pour Harley-Davidson Annecy

La concession Spirit Of Eagle à Annecy est le concessionnaire Harley-Davidson de Haute-Savoie. Frédéric Decroix, le patron, vient d’acquérir un Mercedes Benz Sprinter 214 CDI avec quelques aménagements. Installé à Seynod, son propriétaire travaille à l’ouverture d’un second magasin vers Annemasse. Il nous détaille le choix de ce premier fourgon Mercedes, un Sprinter 214 CDI standard en dimension, traction et PTAC de 3 tonnes.

Quelle est l’activité de Spirit Of Eagle à Annecy ?

Frédéric Decroix : Je suis concessionnaire depuis le 1er janvier 2005, à l’époque Harley faisait 4000 motos par an, on était 39 concessionnaires. Aujourd’hui on est je crois 59 et on fait 9000 motos par an. Pour Harley Annecy, Spirit Of Eagle à Seynod, il y a peu près 250 motos qui sont réalisées chaque année. J’ai une part de marché de 10.5% je suis dans la moyenne France sachant que je suis au bout de mon département (ndlr : nous sommes à Seynod, Annecy en Haute-Savoie) c’est pour ça que j’ouvre à Cranves-Sales l’année prochaine pour bien couvrir et avoir un bon maillage de ma zone. La Haute-Savoie est le 10e ou 11e département en volume motos et il y a de la place pour avoir 2 BMW et 2 Harley-Davidson (ndlr : Spirit Of Eagle est la concession Harley-Davidson et Grand-Prix Motos est la concession BMW Motorrad de Seynod, Annecy).

Pourquoi avoir choisi un Mercedes Sprinter ?

Frédéric Decroix : J’ai essayé Ford, j’aimais bien le petit Ford Custom il a une bonne tronche mais c’est tape cul, et puis je me suis vite rendu compte que je n’ai pas besoin d’un petit utilitaire. J’ai besoin d’un camion pour transporter et non plus pour faire du dépannage occasionnel, par le fait des 2 points de ventes que je vais créer, il va y avoir beaucoup d’échanges de stocks. Il se trouve que le vendeur Mercedes est un client, également chez VW, je voulais les faire travailler en acheter 2, j’ai essayé Volkswagen ça ne m’a pas plu, je n’ai pas aimé la boîte, je n’ai pas aimé les suspensions, après le reste…

Et puis beaucoup plus réactif chez Mercedes et un super accompagnement. J’ai tout eu en point de temps. C’était au mois de décembre, Laurent (ndlr : le vendeur Mercedes Benz) m’a fait une super présentation avec le camion avec toutes les options, les couleurs, je voyais mon camion sur mon écran ça s’est sympa et puis tout était clair, net et précis, j’ai trouvé ça top. Après quand je l’ai eu essayé, il m’a fait essayer le camion que j’avais configuré, pas dans sa couleur ni sa hauteur, mais 143 chevaux boîte auto (ndlr : 9G TRONIC), j’ai tout de suite vu et su que ça allait me plaire. Tout nickel, j’ai trouvé ça très professionnel, une approche très bien, parfait.

Le choix d'un Sprinter s'est aussi fait pour les finitions et les options disponibles
Le choix d’un Sprinter s’est aussi fait pour les finitions et les options disponibles

Quel est le modèle de Mercedes Sprinter ?

Frédéric Decroix : Il est un chouia plus grand que le petit (rires), non je ne sais pas (ndlr : c’est un empattement de 3924 mm avec une longueur utile de 3272 mm). Et puis hauteur standard (ndlr : 2351 mm de haut, hauteur utile 1789 mm). Il a toutes les options. Le grand écran, l’accoudoir, la feutrine à l’intérieur, les 2 portes latérales, les lumières partout, et puis au bout du bout, je suis comme ça moi, je prends toujours toutes les options (rires). J’ai trouvé dommage qu’il n’y ait pas la clim automatique pour ne pas jouer avec le ventilo ou la température, et puis je voulais aussi la trappe sous le siège passager pour mettre des grandes longueurs, y’avait pas, autrement j’ai tout pris. Le bois à l’intérieur, les anti-brouillards, les feux à LED, jantes alu, crochet d’attelage, tout.

J’aime bien la télématique, j’utilise beaucoup le téléphone, le GPS aussi mais je trouve ça super intuitif, ludique. Et le truc vocal, t’accèdes à tout facilement, t’as pas besoin de répéter 50 fois et ça c’est top. J’ai trouvé ça top. Pourtant une voiture moderne j’en ai une, j’ai une Corvette C7 Z06 le multimédia embarqué est top level, mais celui-là, il est encore mieux.

Pourquoi le choix s’est-il porté sur un 4 cylindres traction ?

Frédéric Decroix : Je voulais prendre un V6 au départ, c’est un propulsion. Encore une fois l’accompagnement était super, Laurent m’a dit « écoute, moi je veux bien, tu vas faire souvent la route Annemasse Annecy, passer par le col d’Evires, si jamais il y a un peu de neige ça va être coton. Là, tu finis les pneus d’origine, tu mets des pneus neige toute l’année, on en parle plus ». J’ai dit « bon je vais faire ça ».

Et alors pourquoi pas le 4 roues motrices ? parce que plus haut. Il y a de mémoire 7 ou 8 cm plus haut au niveau du plancher arrière (ndlr : seuil de chargement à 569 mm contre 792 pour le 4×4) et ça fait des rampes plus longues (ndlr : rampes pour monter les motos). Après 4 roues motrices, c’est vrai que nous de la neige on en a bien sûr mais c’est pas… et puis on sait rouler sur la neige, on n’est pas comme certains (rires).

Quel aménagement intérieur pour ce Sprinter ?

Frédéric Decroix : J’ai pris une rampe RRK (ndlr : rampe manuelle assistée par vérin à gaz), avant on avait des rampes lambdas, là maintenant c’est un truc pliable qui est fixé sur le plancher, c’est du bonheur quand tu montes une moto. Parce que les motos généralement elles marchent, on n’a pas besoin de les pousser, là on monte tout seul. J’ai mis des sabots, ça loge la moto, elle tient debout après on la sangle, terminé. Pour sangler une moto voire deux parce qu’il est assez large pour en mettre 2 moyennes, c’est que du bonheur.

La rampe sur vérin à gaz se manipule très simplement pour charger des motos dans le Sprinter
La rampe sur vérin à gaz se manipule très simplement pour charger des motos dans le Sprinter

C’est le premier utilitaire Mercedes pour Spirit Of Eagle ?

Frédéric Decroix : C’est mon premier utilitaire Mercedes, je vais en racheter un cet hiver parce que l’année prochaine, j’ai deux camions neufs qui vont eux faire pour le coup la route tous les jours, et puis j’aurai un des vieux camions qui me restent sur place, un sur chaque site, au cas où il y ait un dépannage dans la journée à faire.

Je pense que je vais prendre à peu de chose près le même, peut-être pas en boîte auto, je ne sais pas. Moi, boîte auto parce que c’est moi qui vais le rouler le plus souvent, moi je ne sais plus rouler en boîte méca ça me soûle, mais mon directeur préfère. On prendra une boîte méca, c’est pas un problème.

En dehors des 2 concessions, il y a d’autres usages de prévus ?

Frédéric Decroix : Pour les événements oui, il y a deux ou trois événements qui peuvent arriver, il y a Morzine tous les deux ans (ndlr : Morzine Harley Days en juillet une année sur deux) où on a 30000 bikers qui arrivent, où j’ai besoin de camions pour amener et agencer mes 100 m2 pour les vêtements. Je ne monte pas de motos là-haut, il y en a tellement, et puis le concessionnaire de l’événement n’est pas là pour vendre des motos, il est là pour l’accueil et puis on en profite pour vendre un peu de fringues, et on paye beaucoup de bières (rires).

Et puis j’ai une grosse remorque où on peut mettre deux grosses motos, des Touring Harley, ou des GS ou RT de chez BM, là c’est top. A chaque fois si je dois faire x allers-retours, je peux prendre 4 motos à la fois. C’est pas mal et les 140 chevaux vont suffire. Laurent m’a très très bien conseillé. Il m’a sûrement parler de la charge utile, mais ça ne m’intéresse pas (rires). Au pire quand j’aurai 2 grosses motos dedans, ça fait 800 kilos (ndlr : ce Mercedes Benz Sprinter a un PTAC de 3 tonnes et un PTAR de 5 tonnes pour une charge utile de 729 kg). Ce n’est pas prévu que je mette des palettes de moellons ou trucs comme ça, donc ce n’était pas un critère. Moi c’est finitions, options, look, un peu tout ce qu’on retrouve chez Harley, et le bien être intérieur.

Mercedes Benz Sprinter 214 CDI standard en PTAC 3 tonnes
Mercedes Benz Sprinter 214 CDI standard en PTAC 3 tonnes

Pourquoi la hauteur standard et 2 portes latérales sur ce Sprinter ?

Frédéric Decroix : La hauteur, c’est important, parce que la hauteur c’est la prise au vent, et parfois on en a un peu dans nos montagnes. Faut pas se retrouver sur l’autre voie, et puis de mémoire les 1m70 utile qu’on a à l’intérieur (ndlr : 1789 mm), on baisse la tête et puis c’est tout, c’est pas un problème. Et il est vitré, c’est un choix pour les angles morts, j’aime toujours contrôler visuellement.

Par contre, j’ai pris les deux portes latérales, c’est important pour éviter de se mettre à 4 pattes pour mettre les sangles sur la fourche à droite et à gauche, on ouvre les deux portes et là c’est royal au bar. Même si j’ai des sangles spécifiques, des sangles guidon, des sangles à cliquet, on ne sangle pas comme des malades, ça va bien mais avec les doubles portes, c’est mieux. Les doubles portes latérales, c’est top.

Il a 4 mois, peu de kilomètres encore, mais c’est prévu qu’il fasse des kilomètres. Peut-être 70 ou 80000 par an.

Merci Frédéric pour l’accueil et la démonstration d’utilisation, bonne route avec ce Mercedes Sprinter 214 CDI tout neuf en attendant un second dans la deuxième concession.

TAGS

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )