Evolution Motocycle livre avec un Chevrolet El Camino

Evolution Motocycle livre avec un Chevrolet El Camino

On a rencontré le El Camino du préparateur Evolution Motocycle dans les allées ensoleillées du festival Motors and Soul qui se tenait début septembre à Gambais dans les Yvelines pour la 5e année. Si Arnaud Dubois présentait des préparations sur la base de motos japonaises, il est aussi fan des autos américaines et utilise un Chevrolet El Camino de 1970 pour faire ses livraisons. Sa manière à lui de lier la passion au travail. Il nous en dit un peu plus sur ce choix étonnant.

De face, le pickup Chevrolet El Camino est une Impala

De face, le pickup Chevrolet El Camino est une Impala

Pourquoi un El Camino pour votre métier de préparateur moto ?

Arnaud Dubois : J’ai un El Camino, j’ai aussi un Dodge RAM un peu plus récent, alors pourquoi je roule en pickup, pour tout simplement joindre l’utile à l’agréable, je roule en américaine, je me fais plaisir avec des gros moteurs et en plus je mets les motos dans la benne et je peux aller partout où je veux. Je fais beaucoup de livraisons, ça me sert d’image oui et non, effectivement je ne passe pas inaperçu mais c’est surtout avant tout la passion du V8 américain.

De profil, on a une idée de la taille de la benne du El Camino de 1970

De profil, on a une idée de la taille de la benne du El Camino de 1970

Pouvez-vous nous en dire un peu plus sur celui-ci ?

Arnaud Dubois : Je l’ai acheté cet hiver, j’ai été le chercher en Belgique, c’est un El Camino de 1970. C’est rare de 70 on n’en voit pas beaucoup, on voit surtout des 68-69 ou 71-72, 70 c’est plus rare pour moi c’est le plus beau esthétiquement, après chacun ses goûts. Dedans c’est un moteur 350 avec une boite 350 combiné parfait, le rapport poids / puissance est amplement suffisant, j’ai à peu près 300 chevaux sous le capot. C’est une voiture que je modifie et que j’embellis au fur et à mesure parce que c’est moi qui fait tout dedans. Ca va avec l’atelier entre guillemets. Je ne suis pas fan des motos américaines sauf pour rouler aux Etats-Unis parce que là il faut rouler Harley, mais j’adore les voitures américaines donc je roule américain tous les jours même pour le boulot.

Moteur Chevrolet V8 350 de 300ch du El Camino

Moteur Chevrolet V8 350 de 300ch du El Camino

Petite histoire du El Camino

Pour la petite histoire, le Chevrolet El Camino est un pick-up basé sur une berline dont il partage le châssis et non pas un 4×4 comme la plupart des pick-ups qu’on connait de ce côté-ci de l’Atlantique. Le El Camino est donc basé sur la très répandue Impala et sera produit durant 19 années de 1959 à 1987. Celui de Arnaud Dubois de Evolution Motocycle est un de la troisième génération qui est davantage un Muscle Car dans l’âme que les précédentes générations plus utilitaires même si la benne reste immense. Les motos rentrent en longueur sans souci.

La benne du El Camino est immense et accueille une voire 2 motos sans problème

La benne du El Camino est immense et accueille une voire 2 motos sans problème

TAGS

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )