Fourgon, camionnette : guide pour un VU électrique

Fourgon, camionnette : guide pour un VU électrique

Comme pour les moteurs diesel, la TVA est récupérable sur les motorisations électriques. Selon l’usage, un VU électrique peut être intéressant. Quels sont-ils ? Voici le panorama à ce jour ce qu’on peut acquérir comme véhicule utilitaire électrique, de quoi se faire un avis éclairé sur la question avant de choisir.

Installation électrique et usage d’un VU électrique

Il faut bien sûr être conscient des inconvénients de la motorisation électrique aujourd’hui. Tout d’abord selon le nombre de VU que vous avez et leurs usages, il sera certainement obligatoire d’avoir des prises de recharge spécifiques. La TVA de cette électricité dédiée peut être déduite et les véhicules électriques permettent de bénéficier d’aides à l’achat. Certaines régions et communes en ajoutent aux aides nationales.

L’autonomie restreinte de ces véhicules oblige à bien planifier ses tournées et de ne pas trop faire d’imprévus sous peine de devoir recharger en cours de route. La recharge n’est pas toujours faisable d’une part parce qu’il n’y a pas des prises partout en dehors des grosses agglomérations d’autre part parce que la recharge prend beaucoup trop de temps même avec une borne de recharge rapide.

Nissan eNV200 utilisé pour un bureau mobile

Nissan eNV200 utilisé pour un bureau mobile

Outre l’image éco-responsable qui peut jouer en faveur de votre entreprise, un VU électrique peut circuler quel que soit le niveau de pollution. Il permet aussi d’accéder à des centres-villes interdits aux véhicules thermiques, des parcs réservés aux piétons pour l’entretien des espaces verts, des parcours de golf sans déranger la quiétude des joueurs, circuler dans une galerie marchande, etc. Lorsqu’on reste dans un espace privé, il évite de devoir en sortir juste pour faire le plein de gasoil. Si les inconvénients sont nombreux, les avantages également et parfois propres à cette motorisation.

Fourgonnette, camionnette ou SSV électrique ?

Pour l’instant, l’offre de VU électrique concerne principalement les fourgons. Trouver une benne, un plateau ou un autre aménagement est parfois impossible sans parler d’une transmission intégrale ou 4×4. Si vous travaillez en région parisienne, il va falloir songer rapidement à la motorisation électrique puisque la mairie de Paris souhaite interdire les diesel en 2024. L’offre va devrait donc s’étoffer dans les prochaines années.

Renault Kangoo ZE est le leader de la catégorie en nombre d’immatriculations ,grâce aux marchés publics (La Poste, etc.). Le groupe PSA propose le Peugeot Partner électrique et le Citroën Berlingo électrique qui partagent tout avec leurs frères à moteurs diesel. Il faut ajouter à cette offre le Nissan eNV200 qui, bien que faisant partie de l’alliance Renault Nissan ne partage rien avec le Kangoo puisque c’est la Nissan Leaf qui fournit la plateforme. Comme le NV200, il a l’avantage d’être entre la fourgonnette et la camionnette en termes de volume et charge utile.

Piaggio Porter électrique en version cabine approfondie

Piaggio Porter électrique en version cabine approfondie

Pour voir plus grand et avec plus de charge utile, il y a actuellement les Renault Master ZE, Iveco Daily et Volkswagen eCrafter. Sont annoncés pour la fin de l’année 2018 et le courant de l’année 2019 les Mercedes-Benz Vito et Sprinter électriques, ainsi que le Volkswagen eCrafter électrique.

On trouve des micro-fourgons électriques comme les italiens Piaggio Porter et Italcar Italtruck, ou les français Ligier Pulse4 et Goupil G4 et G5 qui sont homologués N1 et sans permis pour certains. On peut également se tourner vers des SSV utilitaires électriques qui peuvent être très pratiques pour les espaces verts ou des exploitations agricoles. L’offre n’est pas immense mais elle existe.

Autonomie, charge : tous les VU électriques

Tableau mis à jour le 13 septembre 2018.

VU électriqueAutonomieCarosserieVolume, PTAC ou charge utileRecharge rapideRecharge spécialeRecharge domestique
Citroën Berlingo électrique170km NEDCFourgonL1 en 3,7m3
L2 en 4,1m3
30min8h30 à 11h
Goupil G461 à 135km selon les batteriesFourgon, plateau, benne basculanteCharge utile jusqu’à 1275kg
Goupil G566 à 171km selon les batteriesFourgon, plateau, benne basculanteCharge utile jusqu’à 1000kg
Hytrack Jobber65km à 20km/hSSV7h
Italcar Italtruck Cargo140km à 40km/hFourgonCharge utile 875kgoui
Hytrack Jobber65km à 20km/hSSV7h
Iveco Daily Electric200 km conditions réellesFourgon et châssis cabineà partir de 7,3m3
PTAC jusqu’à 5,6 tonnes
2h10h24h
John Deere Gator TE7 à 8hSSV à benneCharge utile 227kgoui
Ligier Pulse330 à 50kmTriporteur pendulaireCharge utile 40kg à l’arrière, 20kg à l’avant<8h
Ligier Pulse498, 131, 197 ou 263km selon les batteriesFourgon ou plateauL1 en 1m3
L2 en 2m3
Charge utile jusqu’à 600kg
5 à 13 selon les batteries
Nissan eNV200200km NEDC et 301km cycle urbain WLTPFourgon, cabine approfondieFourgon 4,2m3, cabine approfondie 1,9m3
Charge utile 742kg
80% en 40 à 60 min7h3021h
Piaggio Porter électrique110kmFourgon, châssis cabine, plateau, benne basculanteCharge utile : fourgon 470kg, plateau 520kg, benne basculante 450kg2h8h
Peugeot Partner électrique170km NEDCFourgonL1 en 3,7m3
L2 en 4,1m3
30min8h30 à 11h
Renault Kangoo ZE270 NEDC, 200km réelsFourgon, cabine approfondieL1 ou L2 (Maxi)
Charge utile 650kg
5h525h52 à 10h4717h16
Renault Master ZE120km réelsFourgonL1H1 8m3
L1H2 9m3
L2H2 10,8m3
L3H2 13m3
5h525h52 à 10h4717h16
Renault Twizy Cargo100kmFourgonCharge utile 75kg3h30
Volkswagen eCrafter176km NEDCFourgonL3H3 10,7m3
Charge utile 950kg et 1700kg
1h5h2017h

TAGS

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )