Essai Opel Combo Cargo 1.2 essence 110 L1H1

Essai Opel Combo Cargo 1.2 essence 110 L1H1

Et pourquoi pas un utilitaire en essence ? Au regard de la mise au pilori actuelle du diesel, la question peut se poser. Alors on a essayé le tout nouvel Opel Combo avec un moteur essence qui n’est pas dénué de sens. Cette motorisation qui peut surprendre sur le papier est intéressante à la conduite pour certaines activités. Quel que soit le moteur, le nouvel Opel Combo n’a plus rien de commun avec la précédente génération. Désormais partie intégrante du groupe PSA, la marque allemande partage beaucoup de choses avec le Peugeot Partner essayé avec cette même motorisation essence turbo, le Citroen Berlingo Van et bien entendu le Combo testé avec son moteur diesel de 130 chevaux.

Une vue plongeante sur le toit du Combo

Une vue plongeante sur le toit du Combo

L’agrément du moteur essence sur la route

Le nouvel Opel Combo partage la plate-forme EMP2 du groupe automobile pour de nombreux utilitaires et VP. Cette cinquième génération de Combo Cargo a donc pour base un VP ce qui explique l’agrément de conduite qu’on trouve lorsqu’on prend la route à son volant. Le VUL tel qu’on se l’imagine souvent n’a plus rien à voir avec ces nouvelles productions. L’amortissement est agréable tout comme le guidage avec notre petite charge de 250 kg dans la cellule.

Ouverture des portes à 90 ou 180 degrés sur le Combo

Ouverture des portes à 90 ou 180 degrés sur le Combo

La particularité de notre moteur essence turbo est d’être suffisamment coupleux. Son couple maximal disponible dès 1750 tr/min permet de rouler sans devoir nécessairement faire prendre trop de tours à ce moteur essence, ce qui réduit la consommation et le niveau sonore dans l’habitacle. Sa souplesse évite également de devoir trop jouer avec la boîte de vitesses manuelle et il s’est toujours montré disponible. Bien sûr, les derniers rapports sont un peu longs, mais c’est le lot de tous les véhicules actuels. Les rapports passent aisément et c’est là le principal pour une journée de travail. Le reste est une question d’habitude.

Moteur 1200 essence turbo PureTech de notre Opel Combo

Moteur 1200 essence turbo PureTech de notre Opel Combo

Alors, sans doute que pour ceux qui transportent de lourdes charges ce n’est pas la motorisation à privilégier. En revanche, ceux qui passent leurs journées sur la route en livraison ou qui font des petits trajets, ne pourront qu’apprécier le confort auditif que procure ce moteur essence dans ce fourgon bien isolé d’un point de vue sonore. On est davantage au volant d’une voiture particulière, une chose qu’on apprécie de retour d’une grande journée de travail.

Une foule d’équipements pour le VU

Quelle que soit la motorisation choisie, le Combo profite de l’alliance avec PSA pour s’enrichir d’une liste d’équipements longue comme le bras. Il y a les aides à la conduite qu’on trouve sur n’importe quel VP maintenant, mais aussi des équipements spécialement destinés aux pros. On peut ici aussi choisir la version du Combo destinée aux chantiers ou aux conditions difficiles avec le châssis rehaussé (30 mm), les barres antiroulis à l’avant et le contrôle de traction IntelliGrip pour la boue ou la neige.

Affichage tête haute présent sur notre Opel Combo Cargo

Affichage tête haute présent sur notre Opel Combo Cargo

Des aides électroniques sont spécifiquement dédiées à notre Opel Combo avec ou sans ce pack chantier. Il y a la possibilité d’avoir le contrôle de stabilité de la remorque qui n’est pas négligeable surtout si votre remorque habituelle est lourde ou a énormément de prise au vent. L’indicateur de surcharge sera particulièrement intéressant si votre quotidien est de transporter de lourdes charges. Placé contre la paroi de la cellule de chargement, il permet en un coup d’oeil de savoir si on est en-dessous, proche ou au-dessus de la charge maximale autorisée.

L'indicateur de surcharge est allumé, on dépasse la charge utile autorisée

L’indicateur de surcharge est allumé, on dépasse la charge utile autorisée

Enfin, l’équipement dont on ne se passe plus c’est la caméra et l’écran de rétrovision. L’écran prend la place du rétroviseur central qui n’est de toutes les façons d’aucune utilité dans un fourgon tôlé. Avec les caméras, il donne 3 vues différentes. La vue arrière lorsqu’on manoeuvre avec la superposition des lignes de couleurs selon l’orientation du volant, mais ça tous les écrans de caméra de recul le font ou presque. En revanche il permet de voir derrière en roulant normalement comme avec un véritable rétroviseur central. C’est vraiment bien. En complément, on peut avoir une vue latérale à droite lorsqu’on manoeuvre dans des endroits étroits. Cette rétrovision, on ne s’en passe plus.

Bilan de notre essai du Combo essence turbo

Tout change sur le Combo qui n’a donc plus rien à envier à ses frères de la famille PSA. De quoi envisager une année 2019 radieuse au pays du VUL du côté de chez Opel.

Il faut reconnaitre que l’équipement proposé est archi complet. Certes on regrette l’absence de porte latérale coulissante au premier niveau de finition et la caméra de recul qui ne fonctionne pas la porte ouverte (puisqu’elle est fixée dessus) mais ce sont là les 2 seuls reproches qu’on peut lui faire. L’indicateur de surcharge est pratique et l’écran de rétrovision carrément indispensable surtout avec l’absence de vision arrière qu’on a sur un utilitaire. Le nôtre était équipé de l’affichage tête haute très agréable pour garder un oeil sur sa vitesse et les panneaux de limitation.

Opel Combo en attente d'un chargement

Opel Combo en attente d’un chargement

Ce moteur essence turbo s’est montré très agréable à la conduite pour au moins deux raisons : la première est son couple disponible assez bas dans les tours ce qui évite de trop solliciter le moteur et la boîte. La seconde est le confort sonore à bord lorsqu’on passe beaucoup de temps dans son véhicule utilitaire. Pour le reste, essence ou diesel, le choix de la motorisation n’influera pas sur ses capacités à transporter 2 euro palettes même en L1 comme ici.

On aime bien

  • L’agrément de ce moteur essence turbo à la conduite
  • Les aides électroniques dédiées aux VUL
  • L’affichage tête haute présente sur notre modèle

On aime moins

  • Beaucoup d’aides électroniques sont en option
  • L’absence de porte latérale au premier niveau de finition
Notre Opel Combo est ici équipé de 2 portes latérales coulissantes

Notre Opel Combo est ici équipé de 2 portes latérales coulissantes

Fiche technique de cet Opel Combo 1.2 PureTech turbo 110 chevaux BM6

Opel Combo Cargo1.2 essence110ch BM6 L1H1
Moteur1.2 essence, 1199 cm3
Puissance110 ch / 81 kW à 5500 tr/min
Couple205 Nm à 1750 tr/min
Boite de vitessesManuelle 6 rapports
NormeEuro 6d-TEMP
Consommation urbaine6.2 - 6.8 L / 100 km
Consommation extra urbaine4.9 - 5.1 L / 100 km
Consommation mixte5.4 - 5.7 L / 100 km
Emissions de CO2124 à 131 g/km
Vitesse maximale175 km/h
0 à 100 hm/h11.8 s
Longueur (mm)4403 (L2 : + 350 = 4753)
Largeur (mm)1848 pour L1 et L2
Hauteur (mm)1815 pour L1 et L2
Volume (m3)3,3 à 3,8 (L2 : 3,9 à 4,4)
Longueur utile maximale (mm)3090 (L2 : + 350 = 3440)
Seuil de chargement (mm)580 (L2 : + 40 = 620)
Charge utile mini (kg)650
Charge utile maxi (kg)1000 (L2 : -50 = 950)
Europalettes2 pour L1 et L2

Nos photos du Opel Combo 1.2 PureTech turbo

N’hésitez pas à jeter un oeil aux photos de notre essai de cet Opel Combo Cargo avec son moteur diesel pour voir davantage de détails de son habitacle et de ses équipements.

Opel Combo Cargo avec le moteur PureTech essence

Opel Combo Cargo avec le moteur PureTech essence

Notre Opel Combo a une porte latérale de chaque côté

Notre Opel Combo a une porte latérale de chaque côté

Les portes asymétriques de notre Opel Combo cargo sont vitrées

Les portes asymétriques de notre Opel Combo cargo sont vitrées

Les barres de toit sur le Combo

Les barres de toit sur le Combo

La tableau de bord indique aussi les panneaux détectés

La tableau de bord indique aussi les panneaux détectés

L'écran de la tablette tactile est très bien placé et parfaitement lisible

L’écran de la tablette tactile est très bien placé et parfaitement lisible

Fermeture centralisée de la cellule de chargement

Fermeture centralisée de la cellule de chargement

Environ 106 cm pour la hauteur de l'ouverture à l'arrière du Combo

Environ 106 cm pour la hauteur de l’ouverture à l’arrière du Combo

Environ 70cm pour l'ouverture de la porte latérale coulissante du Combo

Environ 70 cm pour l’ouverture de la porte latérale coulissante du Combo

Face avant spécifique à Opel pour le Combo Cargo

Face avant spécifique à Opel pour le Combo Cargo

Opel Combo à la ferme de Viltain

Opel Combo à la ferme de Viltain

TAGS

COMMENTS

Wordpress (2)
  • comment-avatar

    […] nos essais du nouvel Opel Combo Cargo, le Combo Cargo avec le moteur 1.2 essence de 110 chevaux qui va arriver en concessions durant l’année 2019, et cet essai du Combo Cargo diesel avec […]

  • comment-avatar

    […] Opel Combo de notre essai étaient équipés de deux sièges, le passager étant mieux accueilli avec cette configuration. Mais pour emmener un second passager […]

  • Disqus ( )