VU électrique : la stratégie de Volkswagen Utilitaires

VU électrique : la stratégie de Volkswagen Utilitaires

La prise en mains du nouveau Volkswagen e-Crafter était l’occasion d’en savoir plus sur les choix actuels et la suite des projets de VU électrique dans le groupe Volkswagen. On a posé quelques questions à Antoine Weil et Kérim Bournonville, respectivement directeur marketing Volkswagen Véhicules Utilitaires et directeur Volkswagen Véhicules Utilitaires, pour en savoir plus sur le présent et l’avenir du VUL électrique chez VW.

Pourquoi lancer la gamme VU électrique avec Crafter plutôt que le Caddy ?

Antoine Weil : Pourquoi démarrer par le Crafter, parce que c’est le dernier né de la gamme avec une plateforme qui a été développée dès le départ pour recevoir des motorisations thermiques et des motorisations électriques, de facto c’est le véhicule qui a reçu en premier la motorisation électrique ce qui n’exclu pas que demain on proposera d’autres alternatives électriques sur d’autres segments. On a présenté le ID Buzz Cargo il n’y a pas longtemps on a dit qu’il allait sortir dans la gamme Volkswagen utilitaires, et il y aura bien évidemment d’autres véhicules qui seront soit 100% électrifiés soit partiellement électrifiés.

Pourquoi présenter le e-Crafter dans cette unique dimension L3H3 ?

Antoine Weil : Le véhicule qu’on présente aujourd’hui correspond à un usage particulier, essentiellement la livraison du dernier kilomètre pour des grands groupes et c’est le modèle qu’on vend le plus à ce genre de client. C’est l’usage qui fait qu’on a choisi cette dimension là. […] Les véhicules les plus longs sur Crafter sont des véhicules qui font plus de longues distances chez les coursiers notamment, c’est pas là qu’on a un usage en terme de véhicule électrique. Et puis en milieu urbain pour un véhicule électrique, il vaut mieux rester sur ce genre de dimensions aujourd’hui. Le e-Crafter est proposé en 2 charges utiles, 1t et 1.7t, ce qui fait son gros avantage puisque sur le segment il fait partie des rares à proposer 1.7t de charge utile sur un véhicule électrique et il a le couple adapté, puisque 290Nm de couple sur un véhicule et 136 chevaux, c’est vraiment un véhicule adapté à ce genre de charge, il a été conçu par rapport à ça.

Volkswagen e-Crafter sur un quai du port de Hambourg

Volkswagen e-Crafter sur un quai du port de Hambourg

Quel taux représente la livraison du dernier kilomètre pour le Crafter ?

Kérim Bournonville : La moitié, c’est-à-dire qu’on a différents groupe de clients, et « courrier logistique » c’est 1 client sur 2 en France après je ne rentre pas dans la taille des entreprises, mais ça explique pourquoi on est parti sur cette version là avec ce type de moteur pour répondre déjà au gros de la demande.

Pour l’heure, le e-Crafter s’adresse plus aux flottes qu’aux artisans ?

Kérim Bournonville : Là encore, on va y aller petit à petit, l’idée d’ici 2021 c’est d’être prêt, d’être prêt avec le réseau, d’être prêt avec le eCrafter, d’avoir entre temps petit à petit la palette sur d’autres segments et c’est pour ça qu’au niveau de Volkswagen Utilitaires, e-Crafter est la première pierre.

Comment acquérir un e-Crafter, achat / location, et comment cela se passe avec les batteries ?

Antoine Weil : Les premières livraisons sont fin d’année (ndlr : 2018). La batterie fait partie intégrante du véhicule donc elle n’est pas en location. Cette batterie est garantie 8 ans, comme toutes les batteries de nos véhicules, donc s’il y a un problème avec la batterie durant ces 8 ans, de toutes les façons on peut la réparer puisque ce sont plusieurs blocs de cellules donc on peut aussi réparer une batterie. Elle a déjà été éprouvée, on constate qu’on n’a pas de problème avec les batteries aujourd’hui, notamment les batteries Lithium-ion. Pour le leasing, on a des offres avec Volkswagen Financial Services, c’est pour nous un véhicule à part entière de la gamme, c’est la même chose que pour un véhicule thermique.

Quel est le calendrier des VU électrique chez VW ?

Kérim Bournonville : On suit la stratégie du groupe, en particulier de Volkswagen VP (ndlr : véhicules particuliers). Pour nous le e-Crafter c’est le premier produit, on s’inscrit dans une démarche d’e-mobility, l’idée c’est de pouvoir proposer d’ici 2021 ou après, palier par palier, d’autres véhicules afin d’être présent sur tous les segments.

C’est-à-dire Transporter, Caddy, etc. ?

Kérim Bournonville : Caddy… on va dire segment (rires).

Antoine Weil directeur marketing Volkswagen Véhicules Utilitaires devant le nouvel eCrafter

Antoine Weil directeur marketing Volkswagen Véhicules Utilitaires devant le nouvel eCrafter

Retrouvez notre premier essai du Volkwagen e-Crafter pour en savoir plus sur ce premier VUL électrique signé VW.

Le meilleur
de Mercedes-Benz
à votre service.
100% pensé
pour votre activité.
100% pour vous.
100% Sprinter.
TAGS

COMMENTS

Wordpress (1)
  • comment-avatar

    […] en savoir plus sur l’électrique, nous avions fait une interview de Antoine Weil lors de notre essai du Volkswagen eCrafter, le Crafter électrique. Au sujet du nouveau Transporter T6.1, retrouvez notre essai du Volkswagen […]

  • Disqus ( )