Mercedes Sprinter 4×4, motricité extrême

Mercedes Sprinter 4×4, motricité extrême

Les grands fourgons sont plus proches des camions que des CP dans leurs conceptions. Traction, propulsion, roues jumelées ou non, et transmission intégrale sont souvent proposées. Le Sprinter 4×4 fait partie de ceux qui livrent partout ou presque, par tous les temps.

La transmission du Sprinter 4×4

Cet essai consistait à un démarrage en côte en marche avant puis en marche arrière dans une pente de 30% pourtant sèche et bétonnée  tout simplement impossible en 2 roues motrices. A bord, la pente est impressionnante, même si elle est en excellent état. Mais, à part faire patiner les pneus, c’est tout ce qu’on peut faire sans enclencher la transmission 4×4. L’enclenchement du 4×4 permet de se sortir de cette situation sans encombre. On est ici dans un cas d’école puisque le sol est parfaitement propre, sec et régulier, mais un telle pente n’existe pas ou que très rarement sur nos parcours. Quoi qu’il en soit, ce petit test montre tout l’intérêt d’un tel équipement dans des situations difficiles. Si vous roulez très souvent dans des chemins forestiers, dans des chantiers de travaux publics ou sur de la neige fraîche, un fourgon en propulsion ne sera pas forcément l’idéal, en traction un peu plus sans doute mais c’est selon la charge que vous emmenez. Le 4×4 sera la meilleure solution pour s’affranchir des difficultés avec son chargement.

Le Sprinter 4x4 est 4x4 aussi parce qu'il est surélevé

Le Sprinter 4×4 est 4×4 aussi parce qu’il est surélevé

La transmission 4×4 du Sprinter n’est pas permanente, c’est-à-dire qu’en dehors des passages techniques, vous roulez en 2 roues motrices pour économiser du carburant. On passe en mode 4×4 à l’arrêt ou jusqu’à 10 km/h avec le bouton au tableau de bord. La répartition avant / arrière est à 35% sur l’avant et 85% sur l’arrière, on est donc plus proche d’une propulsion à la conduite sur une route plane.

Transmission et pont arrière du Sprinter 4x4

Transmission et pont arrière du Sprinter 4×4

C’est l’électronique 4ETS qui se charge de la répartition sur les roues qui ont de l’adhérence en freinant les roues qui patinent. Ceci remplace les 3 différentiels de blocage. Il est important de noter que le système ESP est évidemment adapté au mode 4×4 tout comme l’antipatinage, la répartition de la force de freinage, assistance au freinage, l’assistance au démarrage et le système de reconnaissance de centre de gravité.

Pour ne pas rester tanker, il est possible de désactiver l’antipatinage avec le bouton dédié. Cela peut servir sur la neige ou le sable. Il se réactive automatiquement si ça patine de trop, si on dépasse les 40 km/h ou au bout de 10 secondes. Pour les situations critiques mais en descente cette fois, le limiteur de vitesse en pente est proposé en option avec la gamme courte (réducteur de 42%). Il s’active par un bouton au tableau de bord puis la vitesse adaptée avec les commandes au volant.

4x4 et limiteur de vitesse en descente DSR enclenchés

4×4 et limiteur de vitesse en descente DSR enclenchés

Caractéristiques et cotes du Sprinter 4×4

Le Sprinter 4×4 s’appelle ainsi parce qu’il ne se contente pas d’une transmission intégrale comme la 4Matic, en effet, ses cotes changent puisqu’il est surélevé de 155 millimètres à l’avant et de 135 millimètres à l’arrière. L’angle d’attaque du Sprinter 3,5t est de 26 degrés et l’angle de fuite de 25 degrés, contre 16 et 17 degrés pour le Sprinter fourgon propulsion. Ceci pour l’utilitaire avec porte-à-faux court. L’angle de crête est de 23 degrés au lieu de 14 degrés pour le Sprinter 4×4 avec empattement standard. Enfin, en version 4×4, le Sprinter pèse 140 kg de plus ce qui réduit d’autant la charge utile.

Le Sprinter 4x4 à gauche est surélevé par rapport Sprinter standard à droite

Le Sprinter 4×4 à gauche est surélevé par rapport Sprinter standard à droite

Quel prix pour le Sprinter 4×4 fourgon ?

Pour le fourgon 314 (roues non jumelées) en empattement 37, le prix débute à un peu plus de 43000 euros. Si vous optez pour un châssis en vue d’une préparation spéciale, enlevez 3000 euros à peu près. Il est disponible avec la boîte automatique 7G-Tronic Plus en option, le nôtre pour ce petit test de démarrage en côte était en boîte méca 6 rapports. Cette option qui vaut 9426 € HT, inclue le réservoir de 93 litres et les trains roulants modifiés.

Transmission et pont avant du Sprinter 4x4

Transmission et pont avant du Sprinter 4×4

Notre Sprinter 4x4 était en boite méca mais la 7G-Tronic Plus est disponible en option

Notre Sprinter 4×4 était en boîte méca mais la 7G-Tronic Plus est disponible en option

A l'arrière le Sprinter 4x4 est surélevé de 135 mm

A l’arrière le Sprinter 4×4 est surélevé de 135 mm

A l'avant le Sprinter 4x4 est surélevé de 155 mm

A l’avant le Sprinter 4×4 est surélevé de 155 mm

TAGS

COMMENTS

Wordpress (5)
  • comment-avatar

    […] à l’exception du freinage spécifique DSR qui régule la vitesse en descente déjà évoqué sur le Sprinter 4×4. Le plus intéressant est le freinage automatique Active Braking Assist et l’Active Distance […]

  • comment-avatar

    […] de manoeuvres avec le Sprinter en fourgon tôlé, de freinage d’urgence automatique ou encore du Sprinter 4×4, Mercedes avait apporté sur ce circuit de tests un des Vito qui se déplace sur les lieux des […]

  • comment-avatar

    […] Lire notre article : Mercedes Sprinter 4×4, motricité extrême […]

  • comment-avatar

    Est-ce que le nouveau sprinter 4×4 est aussi fiable que l’ancien personne internet beaucoup de problèmes avec le nouveau sprinter tôlerie mécanique châssis est-ce que la qualité n’est plus chez Mercedes et il ne reste que le prix exorbitant merci de m’éclairer

    • comment-avatar

      Aucune idée, on ne les essaye pas assez longtemps pour avoir un avis sur la fiabilité quel qu’il soit. Et je n’ai pas de retour client non plus, pas assez pour un avis fiable en tous cas.

  • Disqus ( )