Essai Renault Master 2.3 dCi 180, la puissance

Essai Renault Master 2.3 dCi 180, la puissance

Renault lance son nouveau Master en septembre 2019, le plus grand des utilitaires de la marque. Il est parfaitement reconnaissable avec son nouveau design plus poids lourd que par le passé. Mais ce n’est pas le principal intérêt de cet essai du Renault Master ici en L2H2.

La face avant du Renault Master apparait plus robuste avec des volumes puissants qui rappellent ce qu’on trouve sur certains camions. On remarque bien entendu cette imposante calandre verticale chromée et le nouveau dessin des phares qui évoquent de leurs côtés, les véhicules particuliers. Parce que c’est d’eux que vient bon nombre d’aménagements intérieurs pour faciliter la vie tout au long d’une journée de travail que ce soit avec les aides à la conduite ou tout ce qui permet de profiter d’un bureau mobile. Le Renault Master existe en 3 hauteurs et 4 longueurs pour des volumes de 8 à 22 m3. Le reste du design ne change pas.

La face avant du nouveau Renault Master totalement revue

La face avant du nouveau Renault Master totalement revue

Renault Master, un bureau mobile pratique

On remarque le nouveau Renault Master instantanément avec sa nouvelle face avant, mais le meilleur est à l’intérieur. Le nouveau Master n’a plus grand chose d’une camionnette ou d’un fourgon, l’intérieur est bien plus proche d’un véhicule particulier, tant en terme de confort qu’en terme d’équipement. Pour le confort, on note une nouvelle sellerie très agréable sur ce Master en essai, un nouveau pommeau de vitesses et un nouveau volant pour une meilleure prise en main. On regrette le levier de frein à main coincé entre les deux sièges, mais en dehors de ce point, on est parfaitement installé au volant du Master. Ceux qui alignent les kilomètres seront particulièrement concernés par ces évolutions. Quelques kilomètres suffisent pour se rendre compte de l’ergonomie améliorée de ce fourgon.

Nouveau volant pour une meilleure prise en main

Nouveau volant pour une meilleure prise en main

Et puis, il y a sans doute une des choses les plus importantes lorsqu’on y passe sa journée, c’est le bureau mobile. Au centre du tableau de bord, l’écran TFT 3.5 pouces affiche la navigation ainsi que toutes les applications R-Link qu’on a à portée de main, tout comme le chargeur de mobile par induction. Le système multimédia Media Nav Evolution du Master est compatible avec Android Auto et Apple CarPlay. Pour s’installer et travailler, on peut utiliser le dossier du siège central comme tablette. Cette tablette s’oriente au besoin vers le siège du passager. Lorsqu’on s’installe sur ce siège, on profite d’une autre tablette rétractable pour travailler sur son ordinateur, comme dans un TGV. Elle n’est pas anti-dérapante mais elle est très pratique. On la voit ici en photo avec un ordinateur 13 pouces. Sous la banquette, un grand espace de rangement permet de garder à portée de main des outils ou son équipement par exemple.

Le bureau mobile avec la tablette rétractable

Le bureau mobile avec la tablette rétractable

Essai avec le nouveau moteur de 180 chevaux

Le 2.3 dCi passe à 180 chevaux et 400 Nm avec les normes Euro 6d temp et Euro 6d avec la technologie twin turbo. Ce moteur est le plus puissant de la gamme. On ne peine pas pour transporter nos 640 kg de charge. Attention tout de même à bien gérer l’accélérateur au démarrage si vous transporter des choses fragiles, ce moteur n’est pas à la peine. En dehors de ceci, l’agrément de conduite est parfait d’autant plus que l’insonorisation est plutôt réussie. Le châssis du Master 2019 reste inchangé, ce qui change vraiment, c’est la perception qu’on a au volant puisqu’en dehors du gabarit on est bien plus proche de ce qu’on connait dans nos véhicules particuliers, surtout avec cette transmission traction. C’est bien moins le cas avec la propulsion, mais cela fera l’objet d’un autre essai.

Sous le capot, le nouveau moteur 2.3 dCi 180 Euro 6d-temp

Sous le capot, le nouveau moteur 2.3 dCi 180 Euro 6d-temp

Il est vrai que notre L2H2 est en finition grand confort, ce qui change la perception qu’on peut avoir au volant, mais tout de même, le nouveau Master est bien plus agréable pour y passer ses journées et faire défiler les kilomètres. Le Master s’approche de l’agrément d’un VP surtout avec ce puissant moteur qui ne nécessite pas de trop jouer de la boîte avec cette charge de près de 650 kg. Et puis, il y a les aides bien pratiques comme l’alerte de franchissement de ligne lorsqu’on commence à roupiller, mais surtout le rétroviseur central par la caméra. C’est vraiment pratique sur un fourgon tôlé. On y prend goût, même si on s’en passait jusque là. Les assistances de série sont l’allumage automatique des feux et l’assistant de stabilisation en cas de vent latéral.

La vue arrière avec la caméra est très pratique

La vue arrière avec la caméra est très pratique

Bilan de cet essai Renault Master L2H2 180 dCi

L’espace de chargement ne change pas à part les nouvelles poignées pour monter dans le fourgon et l’éclairage à LED qui offre 5 fois plus de puissance lumineuse d’après Renault. Le Master est disponible en 3 hauteurs et 4 longueurs, traction ou propulsion, roues jumelées ou non, cabine approfondie pour 7 personnes, benne, plateau, etc. Certaines transformations sont disponibles directement avec Renault Tech en bout de chaîne ou en passant par un carrossier, cela dépend de vos besoins. Les changements portent principalement sur l’agrément de conduite et l’accueil à bord. On est bien plus proche de ce qu’on connait dans un SUV, le côté camionnette disparaît au fil des générations, c’est flagrant lorsqu’on prend le volant avec le confort proposé. La conduite est agréable, surtout avec l’option de rétroviseur arrière par caméra, vraiment convaincante à l’usage. Et puis, il y a la vie à bord si votre utilitaire sert aussi de bureau mobile. Les rangements et la tablette extractible sont vraiment bien et utiles, le système multimédia aussi. On regrette le détail ergonomique du frein à main, mais pour le reste, l’accueil à bord de ce nouveau Master est à la fois très opérationnel et confortable. Si vous passez vos journées dans votre utilitaire, sans doute que ce sera apprécié tout comme cette motorisation de 180 chevaux toujours présente.

L'arrière du nouveau Master ne change pas

L’arrière du nouveau Master ne change pas

Le Renault Master avec ce moteur 2.3 dCi 180 en boîte de vitesse manuelle 6 rapports débute à 31850 euros en finition confort ou à 32950 en finition grand confort mais pour les dimension L1H1 2,8t.

On aime

  • L’agrément de conduite amélioré
  • L’ergonomie générale réussie
  • Les aides de conduite disponibles

On aime moins

  • Levier de frein à main à l’étroit
  • Eclairage intérieur LED mais en option
  • Surveillance arrière très bien mais en option

Essai Renault Master 2.3 180 dCi, les photos

Une idée de l'espace de chargement en L2H2

Une idée de l’espace de chargement en L2H2

Rangement sous la tablette rétractable

Rangement sous la tablette rétractable

Porte latérale gauche en option

Porte latérale gauche en option

Paroi de séparation vitrée pour voir le chargement et avoir un peu de lumière

Paroi de séparation vitrée pour voir le chargement et avoir un peu de lumière

Nouvelle sellerie pour un confort accru

Nouvelle sellerie pour un confort accru

Le frein à main est coincé entre les sièges

Le frein à main est coincé entre les sièges

La caméra sur le toit du fourgon pour la vue arrière

La caméra sur le toit du fourgon pour la vue arrière

Espace de rangement sous la banquette des passagers

Espace de rangement sous la banquette des passagers

En haut du tableau de bord, l'alerte de franchissement de voie est activé

En haut du tableau de bord, l’alerte de franchissement de voie est activée

Emplacement pour la recharge à induction

Emplacement pour la recharge à induction

Ecran tactile pour le R-Link ou Media Nav compatible Apple et Android

Ecran tactile pour le R-Link ou Media Nav compatible Apple et Android

Eclairage à LED au-dessus de la porte coulissante

Eclairage à LED au-dessus de la porte coulissante

Anneau d'arrimage sur le plancher

Anneau d’arrimage sur le plancher

Eclairage à LED aux portes arrière

Eclairage à LED aux portes arrière

TAGS

COMMENTS

Wordpress (9)
  • comment-avatar

    […] pas conçus avec un châssis au sens premier du terme contrairement au segment supérieur comme le Renault Master en essai le même jour. Donc fixer une benne sur un plancher cabine, une benne basculante de surcroit, […]

  • comment-avatar

    […] vous parlait la semaine passée de notre essai du Renault Master 2019 L2H2, sa dimension la plus vendue. Voici les points clés à retenir avec l’arrivée de ce nouveau […]

  • comment-avatar

    […] parlait il y a peu de du Renault Trafic frigorifique, c’est au tour du nouveau Master d’être proposé avec une caisse frigo. Mais cette fois-ci, ce n’est pas un aménagement […]

  • comment-avatar

    […] dorénavant d’un éclairage full LED. Les changements sont toutefois moins importants que sur le Master 2019, mais suffisants pour le distinguer au premier coup […]

  • comment-avatar

    […] le nouveau Renault Trafic 2019 évolue moins que son grand frère le Master mais il s’offre tout de même pour cette nouvelle génération des petits changements de design […]

  • comment-avatar

    […] vous parlions il y a peu de notre essai du Renault Master avec le 2,3 dCi de 180, le voici cette fois-ci avec la motorisation la plus attendue. C’est le nouveau moteur 2,3 litres […]

  • comment-avatar

    […] qui ont besoin de beaucoup de puissance, il est disponible en 180 chevaux à retrouver sur notre essai du Renault Master L2H2, ou ce Master de 165 chevaux en essai ici qui est la puissance qui correspond à la plupart des […]

  • comment-avatar

    […] sur la base d’un Master L2H2 animé par le nouveau moteur Energy de 180 chevaux du Renault Master que Renault Tech présente son aménagement pour un fourgon transport de colis qui est à la fois […]

  • comment-avatar

    […] par une boite de vitesse manuelle à 6 rapports. En version fourgon tôlé, retrouvez notre essai du Renault Master 2019 avec sa motorisation 180 ch Euro6d […]

  • Disqus (0 )