Ford Transit Custom hybride rechargeable, 5 points clés

Ford Transit Custom hybride rechargeable, 5 points clés

Si la majorité des fourgons visent ou offrent déjà une motorisation électrique, ce n’est pas le cas du Transit Custom plugin hybrid puisque Ford en propose une version hybride rechargeable. Après son essai, il apparait que ce n’est pas le seul point remarquable de ce fourgon propulsé par des moteurs électriques.

Moteur EcoBoost 3 cylindres pour prolongateur

Contrairement à une voiture hybride, ce Ford Transit Custom hybride rechargeable n’est animé que par des moteurs électriques. Le moteur essence n’est pas secondé par la fée électricité du tout puisque le 3 cylindres EcoBoost 1 litre sert de prolongateur. Lorsque la batterie est à plat et ne peut plus entrainer les moteurs électriques, le moteur se met en route pour recharger les batteries et surtout continuer de rouler. Vous n’avez ainsi plus de crainte de tomber en panne de batterie.

Le 3 cylindres EcoBoost trouve sa place sous le capot du Ford Transit Custom PHEV

Le 3 cylindres EcoBoost trouve sa place sous le capot du Ford Transit Custom PHEV

30 km en électrique, 500 en combiné

Lors de notre essai sur deux parcours différents avec la batterie chargée totalement au départ, nous avons parcouru un peu plus de 30 kilomètres sans faire particulièrement attention à notre conduite. Il y a très largement de quoi traverser une zone zéro émission pour une livraison ou atteindre un chantier. Ce Ford Transit plugin hybride rechargeable avec son prolongateur d’autonomie permet par contre de continuer sa route lorsqu’il n’y a plus de batterie, et ce pour une distance totale de près de 500 kilomètres annonce Ford. De quoi couvrir une journée de travail sans encombre.

A l'arrêt, il nous reste 13 km en électrique et 514 avec le prolongateur d'autonomie EcoBoost essence

A l’arrêt, il nous reste 13 km en électrique et 514 avec le prolongateur d’autonomie EcoBoost essence

Impossible d’atteler une remorque

C’est sans doute le point le plus contraignant si vous tractez souvent une remorque avec votre utilitaire car en effet, il n’est pas prévu de pouvoir atteler le Transit Custom hybride. Ce n’est pas une question de châssis comme c’est parfois le cas pour un fourgon électrique, mais plus vraisemblablement de motorisation.

Ford Transit Custom PHEV en L1H1

Ford Transit Custom PHEV en L1H1

Une capacité de chargement inchangée

Le moteur EcoBoost qui sert de prolongateur d’autonomie est dans le capot du Transit Custom hybride. Les batteries sont sous le plancher et n’empiètent pas sur le volume de chargement de ce Transit Custom. Quelle que soit la motorisation choisie, vous pourrez donc transporter le même chargement que ce que vous faisiez avec votre Transit diesel.

Le volume et la charge utile du Ford Transit Custom PHEV sont conservés

Le volume et la charge utile du Ford Transit Custom PHEV sont conservés

Une conduite à adapter à l’hybride

Ce n’est pas propre à Ford ni à ce Transit Custom plugin hybride rechargeable, mais plus général aux hybrides. Vous pouvez conduire comme vous conduisez avec votre moteur diesel, cela fonctionnera mais vous pouvez faire bien mieux en vous appliquant un peu, ou plutôt en adaptant votre conduite à une motorisation hybride. Les indications sur le tableau de bord vous aideront sans doute, au final la consommation sera bien plus basse en changeant ses habitudes ce qui ne demande pas beaucoup d’efforts, juste un peu d’attention.

Retrouvez notre essai de ce fourgon Ford Transit Custom hybride rechargeable dans nos essais de véhicules utilitaires.

Le meilleur
de Mercedes-Benz
à votre service.
100% pensé
pour votre activité.
100% pour vous.
100% Sprinter.
TAGS

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )