Essai Iveco Daily 2019 : offensive électronique

Essai Iveco Daily 2019 : offensive électronique

On ne peut pas réellement parler d’un essai de cet Iveco Daily puisque la prise en mains s’est faite sur un circuit afin de tester les principales aides électroniques à la conduite. Mais cela permet tout de même de se faire une idée.

C’est sur le circuit Beltoise en région parisienne qu’on a pris en mains le nouvel Iveco Daily 2019. Un anneau pour tester le régulateur adaptatif jusqu’à l’arrêt et le maintien dans la voie, et un slalom pour la maniabilité, etc. On ne parlera donc pas de la boite automatique ni de sensations au volant puisqu’on n’a pas roulé avec cet Iveco Daily en conditions réelles. Ceci fera l’objet d’un autre article. Cet essai Iveco Daily porte donc sur certaines innovations électroniques qui ont pris place dans le cockpit de ce grand fourgon.

Iveco Daily 2019, quoi de neuf ?

Le Daily est disponible en Light Duty pour les titulaires du permis B et Heavy Duty pour les titulaires du permis poids-lourd avec des puissances de 116, 136 et 156 chevaux pour le premier, et uniquement 136 et 156 pour le second. Mais Iveco propose aussi un moteur 3 litres sur le Heavy Duty seulement en 160, 180 ou 210 chevaux ainsi qu’un GNV découvert avec le Fiat Ducato GNV essayé précédemment. Selon la motorisation choisie, on peut avoir son Daily en boite automatique ou non. Le design évolue un peu mais garde évidemment les grandes lignes de la calandre et des optiques pour être facilement reconnaissable. Ceux-ci sont maintenant Full LED. A l’intérieur, le volant cuir plus petit intègre beaucoup de boutons pour nos pouces comme dans une voiture et la console centrale est coiffée par un écran TFT qui donne accès notamment à la connectivité de votre smartphone.

Poste de conduite du Daily avec le petit volant, le grand écran de la console centrale et le levier de boite automatique

Poste de conduite du Daily avec le petit volant, le grand écran de la console centrale et le levier de boite automatique

Et puis il y a toute l’électronique de cet Iveco Daily qui vient à la rescousse de la sécurité. Pour cette nouvelle mouture du Daily, Iveco mais l’accent sur les nombreuses aides électroniques qui oeuvrent pour notre sécurité. On peut citer la capteur de pression des pneus y compris pour les roues jumelées (pneu intérieur et extérieur), le freinage d’urgence pour éviter les collisions de 5 à 50 km/h, le régulateur de vitesse adaptatif, le maintien dans la voie, l’assistant contre les vents latéraux, le système pour suivre le flot des embouteillages automatiquement, le mode City pour manoeuvrer hyper facilement comme sur la Fiat 500, la motricité sur les terrains meubles, le limiteur en descente, le frein de parking électrique, Appel CarPlay et Android Auto, etc.

Les boutons de certaines électroniques aides sur le volant de cet Iveco

Les boutons de certaines électroniques aides sur le volant de cet Iveco

En piste pour cet essai du Iveco Daily 2019

J’ai donc testé 3 choses sur ce circuit : le régulateur adaptatif dans un convoi, le maintien dans la voie et le mode City entre des cônes.

Commençons par le régulateur adaptatif qu’on connait dans beaucoup d’autos. On a créé un convoi avec plusieurs Daily bleus… c’est beau… mais surtout permet de se suivre sans respecter les distances de sécurité tant qu’on n’enclenche pas régulateur adaptatif, et de ne pas trop pouvoir anticiper puisqu’un L4H3 bouche très bien la vue. Le régulateur ralenti et ré-accélère en douceur sans notre intervention. Il n’y a qu’une fois un arrêt complet effectué qu’il faut l’enclencher de nouveau. Je n’ai pas pu l’essayer sur un freinage d’urgence mais sur un freinage appuyé, cela fonctionne parfaitement et rattrapera sans doute quelques intentions. On ne peut pas s’en servir pour les embouteillages, ça c’est une autre fonctionnalité « queue assist ».

Un Iveco Daily L2H2 suivi par notre L4H3 au régulateur adaptatif

Un Iveco Daily L2H2 suivi par notre L4H3 au régulateur adaptatif

Le maintien dans la voie. Il ne s’agit pas ici d’une simple alerte de franchissement de voie mais d’une correction automatique de la part du Daily. Cela fonctionne parfaitement lorsqu’on dévie par inattention. Le volant bouge tout seul et nous voilà de nouveau dans la voie après quelques alertes. Attention, il faut reprendre la main, on ne peut pas enclencher ce système et le régulateur adaptatif en espérant piquer une petite sieste au volant. Ce n’est pas un pilote automatique même si ces deux équipements en fonction pourraient le laisser imaginer, mais cela évitera beaucoup de mise en danger sur les grands axes.

Le mieux pour tester le maintien dans la voie est de s'endormir

Le mieux pour tester le maintien dans la voie est de s’endormir

Enfin la fonction le plus étonnante, le mode City. C’est comme dans la Fiat 500 mais dans un bahut en L4 de plus de 6 mètres de long. Ce monde enclenché change l’assistance électrique de la direction. Toutes les manoeuvres se font d’un doigt, même du petit doigt si on veut. L’agencement et l’ergonomie du poste du conduite qui s’approche de ce qu’on connait en auto fait le reste. Les manoeuvres sont facilités même si cela ne change rien au gabarit. Le volume est là comme pour tous les grands fourgons, fonction City enclenché ou non. On gagne en décontraction pour ceux qui manoeuvrent beaucoup.

Test du mode City entre les cônes d'un petit doigt

Test du mode City entre les cônes d’un petit doigt, oui ce n’était pas le L4 pour le slalom…

Bilan de notre essai du Iveco Daily 2019

Essayer quelques unes des aides électroniques dans un endroit sécurisé est rassurant et pratique même si on aurait aimé mettre à l’épreuve le régulateur adaptatif avec un freinage d’urgence en rattrapant un véhicule qui roule beaucoup moins vite par exemple. Quoi qu’il en soit, le régulateur fonctionne très bien sur ce qu’on a testé. Les 2 choses les plus bluffantes sont sans contestation possible le maintien dans la voie avec le Daily qui corrige la trajectoire et le mode City pour manoeuvrer en ville ou sur un chantier exigu. Là aussi, c’est très réussi. Il nous manque du roulage avec ce cockpit revu et modernisé, le moteur aux normes actuelles et la boite automatique. Cela fera l’objet d’un autre essai dans le trafic cette fois-ci, en condition réelle.

Photos de notre essai du Iveco Daily

Tableau de bord du Daily avec les témoins des aides enclenchées en bas de l'écran

Tableau de bord du Daily avec les témoins des aides enclenchées en bas de l’écran

Iveco Daily test du maintien dans la voie sans les mains

Iveco Daily test du maintien dans la voie sans les mains

Bouton pour rouler automatiquement dans les embouteillages

Bouton pour rouler automatiquement dans les embouteillages

Ergonomie du volant cuir avec les boutons pour les pouces

Ergonomie du volant cuir avec les boutons pour les pouces

TAGS

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )