Essai Ford Transit hybride mHEV double cabine 170 ch

Essai Ford Transit hybride mHEV double cabine 170 ch

2019 marque un tournant dans les utilitaires Ford avec l’arrivée des VUL hybrides. Notre Ford Transit hybride mHEV double cabine, ou cabine approfondie, est un L3H2 animé par le nouveau moteur 2 litres EcoBlue de 170 chevaux associé à une boîte de vitesses manuelles à 6 rapports. La boîte automatique arrivera plus tard en 2020.

Ford Transit hybride mHEV de 170 chevaux

Ce système de moteur hybride mHEV est une hybridation légère telle qu’on l’a rencontrée lors de notre essai du Transit hybride plateau de 130 chevaux. C’est donc le même principe de fonctionnement mais avec 40 chevaux de plus pour porter la puissance à 170 chevaux. La base est la même pour 4 niveaux de puissance, il s’agit du moteur Ford 2 litres EcoBlue aussi proposé en 105 et 185 chevaux. Notre Ford Transit hybride est en propulsion et pourra donc recevoir la boîte de vitesses automatique à 10 rapports, pour cet essai nous avons la boîte manuelle à 6 rapports.

La boite est ici manuelle mais la boite automatique à 10 rapports sera proposée en 2020

La boite est ici manuelle mais la boite automatique à 10 rapports sera proposée en 2020

Le principe de cette hybridation mHEV est de soulager le travail du moteur diesel dans les phases où il consomme pas mal comme le démarrage par exemple. Il récupère aussi de l’énergie au freinage et assure un Start & Stop très agréable capable de couper le moteur thermique sous les 12 km/h. Ce Start & Stop est fluide, discret et agréable à l’usage. Ford annonce qu’on peut économiser 3 à 7 % de carburant avec ce sytème mHEV. Une chose est certaine, le confort au volant est amélioré dans le trafic urbain.

170 chevaux ou 130 chevaux, même techno mHEV

Le moteur 2 litres diesel EcoBlue de Ford connait quelques aménagements pour faire fonctionner le mHEV. L’alternateur cède sa place à un démarreur générateur à courroie, c’est lui qui assure notamment les arrêts et redémarrages en souplesse. Ce n’est ni un effet Boost en complément du moteur diesel, ni un hybride rechargeable. Le mHEV soulage le moteur diesel lors de certaines phases énergivores. Le 4 cylindres 2 litres consomme ainsi moins de carburant et émet donc moins de particules en tous genres. Le mHEV tire son électricité d’une batterie lithium-ion de 48V logé sous la banquette passager du Transit. Elle se recharge seule lors des phases de décélération notamment ou en roulant tout simplement comme avec un alternateur classique.

La batterie lithium-ion 48V est sous la banquette passager

La batterie lithium-ion 48V est sous la banquette passager

En dehors des économies de carburant, la souplesse apportée par ce système est agréable en ville en supprimant les à-coups qu’on pourrait avoir avec un moteur d’une telle puissance. Le moteur de 130 chevaux est très convaincant sur ce plan et est sans doute le compromis idéal. Si vous transportez des charges fragiles, vous apprécierez sûrement ce petit supplément de confort, d’autant qu’il est inutile de changer ses habitudes de conduite.

Hybride ou non, c’est un Transit cabine approfondie L3H2

On vous parlait de notre essai du Ford Transit mHEV 130 chevaux dans sa carrosserie  plateau, le constat est le même avec ce Transit cabine approfondie en 170 chevaux. Quelle que soit la motorisation, les fonctionnalités sont les mêmes, tout comme les capacités et volumes de chargement. Le moteur avec son hybridation légère reste dans le compartiment moteur et la transmission se fait de façon classique donc si nous sommes au volant d’un propulsion, on pourrait tout aussi bien l’avoir sur un traction.

Une seule chose change par rapport au même fourgon en motorisation diesel, c’est l’espace sous la banquette des passagers à l’avant qui est très réduit voire condamné par la batterie lithium-ion. Pour le reste, rien ne change à part le poids ! Oui, car cette nouvelle génération de fourgon est plus légère malgré l’ajout de composants. 80 kg nous dit Ford, 80 kg en plus pour la charge utile par conséquent. Un passager de plus en gros.

Six personnes dans ce fourgon Transit cabine approfondie

Six personnes dans ce fourgon Transit cabine approfondie

Bilan de notre essai Ford Transit hybride mHEV double cabine 170 ch

Le nouveau Ford Transit 2019 se distingue avec un bouclier redessiné, des optiques à LED et un intérieur nettement revu à la hausse niveau équipement. SYNC3 est là pour la connectivité et l’écran est parfaitement lisible tout en haut de la console centrale, on est bien installé. On relève le bouton Eco Mode pour accompagner l’arrivée de l’hybridation, et celui pour améliorer la motricité dans la boue ou la neige. C’est pertinent, tout comme l’hybride mHEV à l’usage. Discret et agréable, ce système est très convaincant en ville pour des livraisons à la chaine ou des embouteillages conséquents.

On apprécie aussi que les capacités de chargement du Transit ne pâtissent pas de l’arrivée de cette technologie. Ford a en effet travaillé sur le véhicule lui-même pour l’alléger. Cette technologie mHEV s’adapte à tous les fourgons Transit, le plateau L2 essayé précédemment, ce L3H2 en cabine approfondie ou un fourgon tôlé classique. Il n’y a aucune contrainte, pas même pour la carrosserie. On ajoute quelques économies de carburant à la clé et la possibilité d’accès dans des zones urbaines restreintes. Si vous hésitez, à fourgon équivalent, à prendre cette puissance élevée de 170 chevaux, essayez le 130 avant de vous décider. L’écart semble important mais l’agrément en conduite est significatif.

On aime bien

  • La puissance de ce moteur EcoBlue mHEV de 170 chevaux
  • L’hydridation qui ne contraint pas les carrossages possibles
  • Le Transit qui est plus léger que la précédente génération

On aime moins

  • La conduite en mode 100% électrique impossible
  • Le coffre sous la banquette largement occupé par la batterie lithium

Photos essai Ford Transit hybride mHEV double cabine 170 ch

Zoom sur le confort des 3 passagers du rang 2 et l'espace aux jambes

Zoom sur le confort des 3 passagers du rang 2 et l’espace aux jambes

Volume de chargement identique à un fourgon diesel classique pour cet hybride mHEV

Volume de chargement identique à un fourgon diesel classique pour cet hybride mHEV

Volent à la parfaite préhension dans le nouveau Ford Transit

Volant à la parfaite préhension dans le nouveau Ford Transit

Tableau de bord du Ford Transit avec le rappel des panneaux et du GPS

Tableau de bord du Ford Transit avec le rappel des panneaux et du GPS

Rien ne change en vue arrière du Ford Transit

Rien ne change en vue arrière du Ford Transit

Poste de conduite du Ford Transit 2019

Poste de conduite du Ford Transit 2019

On fait le plein de façon classique, mHEV ou pas

On fait le plein de façon classique, mHEV ou pas

Le pavillon depuis le rang 2 de ce Transit

Le pavillon depuis le rang 2 de ce Transit

Large écran SYNC3 en haut de la console centrale

Large écran SYNC3 en haut de la console centrale

La planche de bord du nouveau Ford Transit dans son intégralité

La planche de bord du nouveau Ford Transit dans son intégralité

Disposition de la console centrale du Transit 2019

Disposition de la console centrale du Transit 2019

Ford Transit hybride cabine approfondie en L3H2

Ford Transit hybride cabine approfondie en L3H2

Le meilleur
de Mercedes-Benz
à votre service.
100% pensé
pour votre activité.
100% pour vous.
100% Sprinter.
TAGS

COMMENTS

Wordpress (1)
  • comment-avatar

    […] fourgon Ford Transit est ici en grande dimension puisqu’il s’agit d’un L3H2, mais peu importe, la batterie du système hybride est sous la banquette des passagers de façon à […]

  • Disqus (0 )