Piaggio APE dans la course avec Loris Rosati

Piaggio APE dans la course avec Loris Rosati

Cet article sur un sujet un peu décalé, le Piaggio APE de Loris Rosati en rallycross, est pour l’équipe de Utilitaire Magazine l’occasion de vous souhaiter une excellente année 2019, pleine de contrats, de clients satisfaits et de kilomètres avec votre compagnon quotidien, votre VU.

Loris Rosati engage un Piaggio APE en compétition

Ce sympathique utilitaire italien représente, de notre côté des Alpes, un bout d’Italie au même titre que les célèbres Vespa et Fiat 500. En France, on trouve souvent ce triporteur Piaggio APE recyclé en petit food truck dans les grandes villes, mais pour Loris Rosati du haut de ses 26 printemps, c’est avant tout une machine de compétition. Toutefois son APE est très largement modifié et ne ressemble que de très loin au Piaggio APE qu’on connait.

Les radiateurs sont de chaque côté de ce Piaggio APE

Les radiateurs sont de chaque côté de ce Piaggio APE

Si vous allez en Italie sur quelques compétitions amateurs de rallye ou rallycross, vous pourrez reconnaitre cet APE par sa peinture et son lettrage qui n’est pas sans rappeler le héros Flash McQueen (Saetta McQueen en italien) de l’incontournable film d’animation Cars produit par les studios Pixar en 2006. Il n’a plus rien d’un APE puisqu’en dehors de la cabine de pilotage et d’avoir 3 roues, le reste n’est plus d’origine à commencer par la motorisation.

Un Piaggio APE de plus de 100 chevaux

On est loin des performances du petit moteur 2 temps de 50 cm3 ou du plus gros mono 4 temps qui sont proposés dans la gamme Piaggio APE et pour cause, Loris Rosati a enlevé cette motorisation pour la remplacer par un moteur de moto. C’est un 4 cylindres en ligne de Honda CBR 600 qui est installé en position centrale arrière de cet APE qui n’a plus de benne mais des tubes de renfort. La boîte de vitesses est celle qui va avec le bloc moteur de la Honda, une boîte séquentielle à 6 rapports. Ainsi équipé, ce Piaggio APE peut atteindre 165 km/h !

Piaggio APE de Loris Rosati a un moteur Honda CBR 600

Piaggio APE de Loris Rosati a un moteur Honda CBR 600

Pour de telles performances, le châssis original a été abandonné au profit d’un châssis artisanal renforcé et les suspensions, arrière notamment, réalisées par Hi-Tech Carbone, sont largement inspirées par ce qui se fait en motocross avec de grands débattements de suspensions et une résistance accrue. L’ensemble se règle selon les terrains des compétitions puisque Loris Rosati coure sur l’asphalte ou la terre, en rallye ou en rallycross (RX).

Transmission et suspensions du Piaggio APE de Loris Rosati

Transmission et suspensions du Piaggio APE de Loris Rosati

Son pilotage se fait avec un guidon et est assez proche d’un APE ou d’une Vespa. On accélère en tournant la poignée à droite et freine avec le levier droit comme sur une moto. A gauche, se trouve le levier d’embrayage et comme sur les Vespa PX en tôle. On tourne la poignée pour passer les rapports, vers le bas, pour le rapport du dessus et vers le haut pour le rapport de dessous comme sur une moto de course avec la sélection inversée.

Le châssis artisanal n'a plus rien à voir avec le Piaggio APE d'origine

Le châssis artisanal n’a plus rien à voir avec le Piaggio APE d’origine

Si vous avez un vieux VUL qui dort au fond de votre atelier, vous pouvez, vous aussi, lui donner une seconde vie avec la compétition. Bonne année à tous !

Elégant comme une berline efficace comme un Go Kart signé Flash McQueen

Elégant comme une berline efficace comme un Go Kart signé Flash McQueen

TAGS

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )